Ahmad Jamal na festiwalu Jazz à Vienne

2011

Un concert du pianiste et compositeur Ahmad Jamal est toujours un moment de grâce où dominent élégance et subtilité. Retour sur le "live" donné par ce géant du jazz lors du Festival de Jazz à Vienne.

  • Czas trwania: 90 minut, Gatunek: Koncert

Ahmad Jamal na festiwalu Jazz à Vienne w telewizji

ZwińRozwiń
  • Sobota 06.12.2014 03:30

    Mezzo

  • Czwartek 27.11.2014 00:50

    Mezzo

  • Środa 19.11.2014 00:15

    Mezzo

Opis programu

ZwińRozwiń

Un concert du pianiste et compositeur Ahmad Jamal est toujours un moment de grâce où dominent élégance et subtilité. Retour sur le "live" donné par ce géant du jazz lors du Festival de Jazz à Vienne en 2011.

Un concert du pianiste et compositeur Ahmad Jamal est toujours un moment de grâce où dominent élégance et subtilité. Retour sur le "live" donné par ce géant du jazz lors du Festival de Jazz à Vienne, le 4 juillet 2011, à la tête de son quartette : James Cammack (contrebasse), Manolo Badrena (percussions) et Herlin Riley (batterie). Un rendez-vous incontournable de la scène musicale mondiale. Des mains exceptionnelles courent sur un clavier. Puissantes et élégantes. Ce sont celles du pianiste Ahmad Jamal, surnommé "l'Architecte", un magnifique artisan façonneur de somptueuses pièces musicales, et qui prouve une fois de plus qu'il est capable de susciter un grand respect. De l'admiration aussi, tant son talent de virtuose, sans prétention, est grand. Inventeur de nouvelles combinaisons musicales, Ahmad Jamal (né en 1930) est l'un des derniers génies du jazz des années cinquante et soixante. Son art est profondément ancré dans la culture afro-américaine. Des solos, des partages, des échanges entre instrumentistes... la musique qu'il distille est particulièrement profonde et sensuelle. Ahmad Jamal, compositeur de jazz américain, est un maître, un improvisateur. Un pianiste qui a souvent évolué à contre-courant : du trio sans batterie (piano, guitare, contrebasse) de 1951 au quartette d'aujourd'hui (piano, contrebasse, batterie, percussions). L'artiste semble avoir créé une nouvelle musique qui laisse entendre les nuances et les silences. Ahmad Jamal a influencé de nombreux artistes comme Miles Davis qui lui a témoigné un respect considérable. A la tête d'un quartette composé de musiciens hors pair - James Cammack, qui promène sa contrebasse au côté du maître depuis de nombreuses années, Manolo Badrena, redoutable et incroyable percussionniste, Herlin Riley, ancien batteur de Wynton Marsalis et aujourd'hui magnifique sideman -, Ahmad Jamal, tel un maître d'oeuvre, fascine par l'interaction qu'il met en place avec ses musiciens. Ensemble, ils laissent libre cours à un thème musical s'ouvrant sur une multitude de possibilités musicales. "It's magic !" La musique de Ahmad devient poésie avec des compositions comme "Papillon", "Topsy Turvy", "My Latin", "Fitnah Fitnah", "Hi Fly", "Paris After Dark"... Un concert qui dévoile une musique qui côtoie souvent la perfection.

Komentarze

Skomentuj
  • Brak komentarzy.

Dodaj komentarz

Dodając komentarz, akceptujesz regulamin.

Ocena społeczności: - Głosów: 0

Telemagazyn poleca

Hity dnia

Wszystkie hity »

Logowanie

Jeżeli nie posiadasz konta, zarejestruj się.

×