Egypte : les momies de compagnie

Rätselhafte Hundemumien, Niemcy 2018

Au sein de l'Egypte antique, les animaux, déifiés, ont été l'objet d'un rite de momification encore méconnu. Ils font aujourd'hui l'objet de fouilles.

  • Czas trwania: 52 minut, Gatunek: Archéologie
  • Reżyseria: Michael Gregor

Multimedia

Twórcy

  • Michael Gregor Reżyseria

Opis programu

ZwińRozwiń

Dans l'Egypte pharaonique, les animaux occupent une place à part. Vénérés, ils sont sacrifiés afin de servir d'intermédiaires entre leurs divinités tutélaires et les hommes. D'innombrables momies animales reposent ainsi dans les tombeaux antiques. Encore peu connu, ce rite fait l'objet de recherches archéologiques internationales, comme celles de Mélanie Flossmann et son équipe germano-égyptienne.

Dans l'Égypte pharaonique, les animaux occupent une place à part. Vénérés, ils sont sacrifiés afin de servir d'intermédiaires entre leurs divinités tutélaires et les hommes. D'innombrables momies animales reposent ainsi dans les tombeaux antiques. Encore peu connu, ce rite fait l'objet de recherches archéologiques internationales. En Moyenne-Égypte, Mélanie Flossmann et son équipe germano-égyptienne fouillent les couloirs labyrinthiques de la nécropole de Tounah el-Gebel, autrefois rattachée à un temple dédié à Thot, le dieu de la lune et du savoir. Des milliers d'ibis et de babouins, les animaux sacrés de la divinité, inhumés dans des urnes en terre cuite, jonchent les galeries souterraines. Les chercheurs ont découvert que certains spécimens renferment de simples amas de lin ou des dépouilles incomplètes. Les administrateurs du culte, prêtres et embaumeurs, auraient-ils trompé les pèlerins, en leur vendant à prix d'or de "fausses" momies ? Les Égyptiens avaient-ils des animaux de compagnie, comme le suggèrent les momies de chats ou de chiens retrouvées dans les tombes de jeunes enfants ? État des lieux Des rives du Nil à l'Institut central d'histoire de l'art de Munich, en passant par Liverpool où, en 1890, des milliers de chats embaumés, en provenance de Beni-Hassan, ont été vendus comme fertilisant, ce documentaire explore l'un des derniers mystères de l'Égypte antique, dans les pas d'archéologues spécialistes de la momification animale.

Komentarze

Skomentuj
  • Brak komentarzy.

Dodaj komentarz

Dodając komentarz, akceptujesz regulamin.

Ocena społeczności: - Głosów: 0

Telemagazyn poleca

Hity dnia

Wszystkie hity »

Logowanie

Jeżeli nie posiadasz konta, zarejestruj się.

×