Jeruzalem. Miasto dwóch pokojów: niebiańskiego i ziemskiego

2010

Voyage magique et hors du temps, des musiques soufies aux lamentations hébraïques.

  • Czas trwania: 135 minut, Gatunek: Muzyka klasyczna

Jeruzalem. Miasto dwóch pokojów: niebiańskiego i ziemskiego w telewizji

ZwińRozwiń
  • Niedziela 04.01.2015 13:30

    Mezzo

  • Wtorek 30.12.2014 09:30

    Mezzo

  • Piątek 26.12.2014 09:00

    Mezzo

Opis programu

ZwińRozwiń

C'est par le fracas des trompettes de Jéricho (1200 avant J.-C.) que s'ouvre "Jérusalem, la ville des deux Paix : la Paix céleste et la Paix terrestre ".Sanctifiée par les trois religions monothéistes de la Méditerranée, Jérusalem s'est vite transformée en une ville invoquée et désirée, cible des pèlerins de toutes sortes. Certains sont venus à elle en odeur de paix et d'autres avec des armées entières coupables d'assiéger, d'incendier, de ruiner... Jérusalem fut dévastée plus de quarante fois durant sa longue histoire.

Jérusalem, la ville des deux paix : la Paix céleste et la Paix terrestre Voyage magique et hors du temps, des musiques soufies aux lamentations hébraïques. Direction Artistique : Jordi Savall Histoire et textes : Manuel Forcano Musiques juives : Yair Dalal Musiques orientales : Groupe Soufi Al-Darwish Pièces solistes propres : Driss El Maloumi, Gaguik Mouradian, Dimitri Psonis et Begoña Olavid, Avec : Montserrat Figueras, chant et cythare Begoña Olavide, chant et psaltérion Marc Mauillon, baryton Manuel Forcano, récitant Razmik Amyan, chant Gaguik Mouradian, kamancha - ARMÉNIE Lior Elmalich, chant ; Yair Dalal, oud et violon ; Erez Shmuel Mounk, percussions ; Yagel Harel, schofar - ISRAËL Muwafak Shahin Khalil, chant ; Wahab Badarne, qanun ; Usama Ghanayim Abu Ali, flûtes ; Khaled Abu Ali, chant - GALILÉE Dimitri Psonis, santur, morisca et percussions - GRÈCE Driss El Maloumi, oud - MAROC LA CAPELLA REIAL DE CATALUNYA HESPÈRION XXI LES TROMPETTES DE JÉRICHO C'est par le fracas des trompettes de Jéricho (1200 avant J.-C.) que s'ouvre ' Jérusalem, la ville des deux Paix : la Paix céleste et la Paix terrestre '. Sanctifiée par les trois religions monothéistes de la Méditerranée, Jérusalem s'est vite transformée en une ville invoquée et désirée, cible des pèlerins de toutes sortes. Certains sont venus à elle en odeur de paix et d'autres avec des armées entières coupables d'assiéger, d'incendier, de ruiner... Jérusalem fut dévastée plus de quarante fois durant sa longue histoire. Jordi Savall et Montserrat Figueras, accompagnés de prestigieux récitants, de musiciens dépositaires de traditions orales et d'illustres formations telles qu'Hespèrion XXI et La Capella Reial jouant sur instruments d'époque, présentent les avatars historiques de Jérusalem en une frise de textes et de musiques juives, arabes et chrétiennes, de jadis et d'aujourd'hui. Tour à tour ville sainte et ville maudite, Jérusalem est présentée comme une cité qui espère peut-être réaliser l'utopie de réunir les deux paix de son nom hébraïque. En guise d'illustration de ce portrait musical, Jordi Savall cite le Talmud : ' dix mesures de beauté descendirent au monde ; Jérusalem en reçut neuf, et les autres le reste du monde. ' Jordi Savall, nommé ambassadeur de la paix par l'Unesco en 2008, exprime à travers cette oeuvre la curiosité profonde qui l'anime devant l'histoire de cette région où les peuples se déchirent au nom du même dieu. Loin du discours utopique ou de l'approche démagogique, l'artiste se contente de raconter à sa manière l'histoire musicale d'une ville orientale qui est à l'origine de notre civilisation.

Komentarze

Skomentuj
  • Brak komentarzy.

Dodaj komentarz

Dodając komentarz, akceptujesz regulamin.

Ocena społeczności: - Głosów: 0

Telemagazyn poleca

Hity dnia

Wszystkie hity »

Logowanie

Jeżeli nie posiadasz konta, zarejestruj się.

×