Koronacja Poppei

2012

La courtisane Poppée se verrait bien impératrice à la place de l'impératrice. Elle peut compter sur ses charmes pour séduire Néron mais la route qui mène au trône est pavée d'embuches.

  • Gatunek: Opera
  • Reżyseria: Philippe Béziat

Koronacja Poppei w telewizji

ZwińRozwiń
  • Środa 10.06.2015 17:00

    Mezzo

  • Piątek 05.06.2015 17:00

    Mezzo

  • Piątek 05.06.2015 17:00

    Mezzo

  • Wtorek 12.05.2015 20:30

    Mezzo

Obsada

  • Rachid Ben Abdeslam jako Nutrice / Famigliare di Seneca
  • Amel Brahim-Djelloul jako Drusilla
  • Paul Whelan jako Seneca
  • Tim Mead jako Ottone
  • Ann Hallenberg jako Ottavia
  • Max-Emmanuel Cencic jako Nerone
  • Sonya Yoncheva jako Poppea

Twórcy

  • Philippe Béziat Reżyseria
  • Emmanuelle Haïm Dyrygent
  • Philippe Giraudeau Choreografia

Opis programu

ZwińRozwiń

La courtisane Poppée se verrait bien impératrice à la place de l'impératrice. Elle peut compter sur ses charmes pour séduire Néron mais la route qui mène au trône est pavée d'embuches. Il faudra se débarrasser d'un amant encombrant, "suicider" un philosophe avant qu'il ne rappelle l'empereur à la raison, faire répudier l'impératrice en titre... Pas de quoi décourager Poppée qui a de l'énergie et de l'ambition à revendre.

L'Incoronazione di Poppea, de Claudio Monteverdi Le Concert d'Astrée, Emmanuelle Haïm (Direction musicale) Jean-François Sivadier (Mise en scène) Sonya Yoncheva (Poppea), Max Emmanuel Cencic (Nerone), Ann Hallenberg (Ottavia), Tim Mead (Ottone), Paul Whelan (Seneca), Amel Brahim-Djelloul (Drusilla), Rachid Ben Abdeslam (Nutrice / Famigliare di Seneca), Emiliano Gonzalez Toro (Arnalta), Anna Wall (Fortuna / Venere / Pallade), Khatouna Gadelia (Valetto / Virtù), Aimery Lefèvre (Mercurio / Console), Camille Poul (Damigella / Amore), Patrick Schramm (Littore / Famigliare di Seneca /Console), Mathias Vidal (Lucano / soldato / tribuno / Famigliare di Seneca), Nicholas Mulroy (Liberto Capitano / soldato / tribuno), Rachid Zanouda (comédien) Enregisteé en mars 2012 à l'Opéra de Lille Au classement de l'opéra le plus érotique du répertoire, Le Couronnement de Poppée pourrait prétendre à l'une des premières places. C'est en tout cas le premier opéra, depuis la naissance du genre en 1600, à remiser dieux et déesses de la mythologie grecque pour ne s'occuper que de héros humains, terriblement humains. Monteverdi s'intéresse à la cour de l'empereur Néron où le désir amoureux s'est littéralement emparé du pouvoir. Déterminé à traduire musicalement les multiples affects de l'âme, il compose une saga antique dont le rocambolesque enchaînement de circonstances est digne de nos séries TV d'aujourd'hui. La courtisane Poppée se verrait bien impératrice à la place de l'impératrice. Elle peut compter sur ses charmes pour séduire Néron mais la route qui mène au trône est pavée d'embuches. Il faudra se débarrasser d'un amant encombrant, "suicider" un philosophe avant qu'il ne rappelle l'empereur à la raison, faire répudier l'impératrice en titre... Pas de quoi décourager Poppée qui a de l'énergie et de l'ambition à revendre. Pour interpréter ces personnages qui se jettent à corps perdus dans la passion, les chanteurs de cette production peuvent compter sur le puissant souffle théâtral du metteur en scène Jean-François Sivadier et sur Emmanuelle Haïm pour raviver la dimension physique et sensuelle de l'ultime opéra de Monteverdi.

Komentarze

Skomentuj
  • Brak komentarzy.

Dodaj komentarz

Dodając komentarz, akceptujesz regulamin.

Ocena społeczności: - Głosów: 0

Hity dnia

Wszystkie hity »

Logowanie

Jeżeli nie posiadasz konta, zarejestruj się.

×