Liban, des guerres et des hommes

1975-1982, Francja 2012

Jusqu'au début des années 1970, le Liban était surnommé "la Suisse du Moyen-Orient". Un petit pays prospère où les différentes communautés religieuses vivaient en harmonie. Tout bascule en 1975.

  • Gatunek: Autre

Twórcy

  • Frédéric Laffont Autor

Opis programu

ZwińRozwiń

Quelque quarante ans après le début du conflit libanais, en avril 1975, plusieurs Libanais anonymes racontent l'histoire de cette guerre complexe qui a vu de nombreuses communautés et plusieurs pays s'affronter. Ces "sans-voix" du Liban prennent désormais la parole pour exprimer leur ressenti face à ces événements tragiques et rendent compte de leurs actes passés.

Près de quarante années après le début du conflit libanais, en avril 1975, l'histoire de cette guerre reste à raconter. Le fil rouge de ce récit : le peuple libanais dans la guerre, son urgence de vivre, ses souffrances et ses rêves, son enracinement dans sa terre. Après plus de trois années de réalisation, les "sans-voix" du Liban entremêlent leurs récits pour raconter cette histoire à hauteur d'homme. Les personnes filmées dans "Liban, des guerres et des hommes" s'expriment à la première personne. Elles ne parlent pas pour un groupe religieux, un camp ou un parti, mais pour elles-mêmes. Pas d'analyse, mais une somme de témoignages comme une mosaïque d'expériences personnelles. "Liban, des guerres et des hommes" s'attache à faire cohabiter des points de vue divergents. L'espace du film est certainement le seul qui peut, encore aujourd'hui, recueillir une telle diversité de regards... On y parle de la mort, de la perte, de la douleur, mais on y rit aussi, on y crée, on y aime bien sûr. Trois décennies de guerres, trois décennies de vie dans les guerres, trois décennies de vie quand même... Des histoires de vies bouleversées comme des fragments d'une même mosaïque. L'histoire se déploie sur presque 40 ans. De 1975 à 2012. Frédéric Laffont a voyagé et filmé au Liban depuis 1975, date du début du conflit armé libanais. Auteur et réalisateur d'une trentaine de films documentaires diffusés mondialement, il a remporté les plus prestigieuses distinctions de la profession dont le prix Albert Londres. Jusqu'au début des années 1970, le Liban était surnommé "la Suisse du Moyen-Orient". Un petit pays prospère où les différentes communautés religieuses vivaient en harmonie. Tout bascule en 1975. Musulmans et Palestiniens d'un côté, chrétiens de l'autre, s'affrontent avec une violence inouïe. Retour sous forme de témoignages sur ces années de plomb.

Komentarze

Skomentuj
  • Brak komentarzy.

Dodaj komentarz

Dodając komentarz, akceptujesz regulamin.

Ocena społeczności: - Głosów: 0

Telemagazyn poleca

Hity dnia

Wszystkie hity »

Logowanie

Jeżeli nie posiadasz konta, zarejestruj się.

×