""Zbójcy""

Francja 2011

Quelque part dans les montagnes italiennes. La bande de brigands de Falsacappa projette d'enlever la princesse de Grenade, qui doit épouser le duc de Mantoue, pour s'emparer de sa dot.

  • Gatunek: Opera

""Zbójcy"" w telewizji

ZwińRozwiń
  • Niedziela 19.07.2015 17:00

    Mezzo

  • Wtorek 27.05.2014 20:30

    Mezzo

Twórcy

  • Martin Fraudeau Autor

Opis programu

ZwińRozwiń

Le repaire des brigands, quelque part dans les montagnes italiennes. Le terrible Falsacappa, le chef des brigands, promet à ses hommes, qui se plaignent du peu qu'ils gagnent, un grand coup... Si Fiorella, la fille de Falsacappa, qui est tombée amoureuse du jeune Fragoletto dont la ferme a récemment été attaquée par la bande, hésite à poursuivre dans la voie du banditisme, Fragoletto, de son côté, propose d'entrer dans la bande en échange de la main de Fiorella ; Falsacappa accepte, à condition qu'il fasse ses preuves.

Les Brigands, Opéra Bouffe en trois actes de Jacques Offenbach Livret d'Henri Meilhac et de Ludovic Halévy. François-Xavier Roth (Direction musicale) Choeurs de l'Opéra de Toulon Orchestre Les Siècles Macha Makeïeff et Jérôme Deschamps (Mise en scène) Eric Huchet (Falsacappa), Julie Boulianne (Fragoletto) Daphné Touchais (Fiorella) Franck Leguérinel (Pietro) Philippe Talbot (Le Comte de Gloria Cassis) Francis Dudziak (Le Baron de Campo Tasso) Martial Defontaine (Le Prince) Fernand Bernadi (Le Chef des carabiniers) Loïc Félix (Antonio, caissier du prince) Léonard Pezzino (Carmagnola) Thomas Morris (Domino) Antoine Garcin (Barbavano) Jean-Marc Martinez (Pipo) Marc Molomot (Adolphe de Valladolid) Michèle Lagrange (Princesse de Grenade) Christine Rigaud (Zerlina, La Duchesse) Ronan Debois (Le Précepteur) Enregistré en 2011 à l'Opéra-Comique, Paris Compositeur emblématique du Second Empire, Jacques Offenbach est pour ainsi dire l'inventeur de l'opérette, en tout cas celui qui contribua le plus au succès européen de ce genre conçu pour le public parisien, dans l'esprit volontiers burlesque de l'ancien opéra-comique. Aux Bouffes Parisiens puis dans d'autres salles du Boulevard, Offenbach monta de 1855 à 1880 une centaine d'ouvrages et développa l'opérette aux dimensions de l'opéra-bouffe. Dernier grand succès avant la guerre franco-pRussianne de 1870, dont le "bruit de bottes" résonne déjà dans le fameux choeur des carabiniers, Les Brigands présente un véritable monde à l'envers, qui malmène autant la géographie que les convenances, où le brigandage fait loi et l'armée de la figuration, et où l'argent ne fait même plus le bonheur ! Parodie savoureuse des titres les plus célèbres du répertoire (Zampa et Fra Diavolo en tête) Les Brigands célèbrent l'opéra-comique tout en démontant ses rouages, avec une partition d'une inventivité débordante. Opéra Comique www.opera-comique.com.

Komentarze

Skomentuj
  • Brak komentarzy.

Dodaj komentarz

Dodając komentarz, akceptujesz regulamin.

Ocena społeczności: - Głosów: 0

Telemagazyn poleca

Hity dnia

Wszystkie hity »

Logowanie

Jeżeli nie posiadasz konta, zarejestruj się.

×